Plongée sur une épave infesté de requins

Plonger sur une épave est déjà une belle aventure, mais quand celle-ci est le repère de plusieurs requins tigres des sables, l’expérience devient encore plus excitante !

 

 

L’épave Aeolus, située dans le cimetière des épaves de l’Atlantique, n’a pas connu une fin tragique comme beaucoup d’autres épaves en Caroline du Nord. Elle a été coulé en 1988 dans le cadre du programme de récif artificiel de la Caroline du Nord, à Beaufort. Auparavant un navire de l’armée américaine de 426 pieds, il repose aujourd’hui sur un fonds de sable à environ 120 pieds de profondeur. De gros ouragans ont séparé l’épave en 3 grosses parties.

Explorer l’épave au complet en une seule plongée est difficilment envisageable étant donnée la profondeur et la distance qui sépare tous le morceaux. Toutefois, la section principale de la poupe est suffisamment captivante, car c’est à cet endroit que se cachent les requins tigres des sables. Notre première plongée avec ces requins est un souvenir inoubliable !

Nous sautons à l’eau et lentement, nous commençons notre descente sur l’épave. La ligne est arrimée sur la section de la poupe, sur ce qui semble être un toit. Selon les explications du capitaine, les requins se cachent juste en dessous de nous, mais nous ne les voyons pas encore. Nous apprivoisons cette section de l’épave et ensuite, nous nous rendons à l’étage inférieure, sous le toit. L’endroit ressemble à un entrepôt vide. Il n’y a aucun mur, mais il y a plusieurs poteaux un peu partout et au milieu, une grosse ouverture pour descendre à l’étage inférieur.

 
Aeolus 4Aussitôt, nous apercevons notre premier requin qui se dirige vers l’intérieur de la structure. Nous le suivons pour découvrir plus d’une vingtaine de requins tigres des sables qui se cachent dans l’entrepôt. Ce lieu leur permet de se protéger du courant.

Nous sommes immédiatement captivés par la quantité de requins réunis dans un si petit endroit et qui vivent en communion les uns avec les autres et avec les bancs de poissons. Aeolus 2

Afin de filmer de plus près ces requins, nous nous aventurons à l’intérieur tout en contenant notre excitation. Les requins semblent être en mode « pilote automatique » et n’ont qu’à faire de notre présence ou de celle des poissons. Les requins vont et viennent tranquillement et paisiblement dans toutes les directions.

À plusieurs reprises, nous sursautons en apercevant du coin de l’œil quelques curieux qui passent tout près de nous. Toutefois, ils ne démontrent aucun signe d’agitation ou d’agressivité. Ainsi, nous pouvons les approcher et faire de belles prises de vue de leur dentition.

Aeolus 5Fascinés par le spectacle devant nous, nous perdons quelque peu la notion du temps. La plongée est déjà terminée et nous n’avons pas visité le reste de l’épave. Heureusement, nous avons une 2e plongée planifiée sur l’épave et nous pourrons aller explorer les nombreuses portes et passages qui permettent aux plongeurs formés d’explorer l’intérieur de l’épave.

Nous sortons de l’eau pleinement satisfaits de notre expérience, car c’est l’une des rares plongées où il est possible d’observer autant de requins dans leur habitant naturel sans provocation par l’être humain pour les attirer. Plus on plonge avec ces créatures préhistoriques et fascinantes, plus  on apprend à les connaître et l’on réalise qu’elles sont inoffensives dans la mesure où, comme tout autre animal, elles ne se sentent pas menacées.

Voir la video

 

0 réponses pour "Plongée sur une épave infesté de requins"


    Quelque chose à dire ?

    Un peu de HTML est OK